Entrez en Bastides

- Puybrun -

Bienvenue à PUYBRUN

 
Histoire de Puybrun

Quelques mots d’histoire

 

En 1279, le paréage entre l’abbaye cistercienne de Dalon en Périgord et le roi de France Philippe III le Hardi marque la naissance de la bastide de Puybrun originellement nommée la bastide neuve de Tauriac. L’abbé concède une partie de ses terres de Tauriac et de Liourdres pour fonder une ville nouvelle, au lieu dit las olmières, dominant la vallée de la Dordogne et protégé des inondations. Il a dans l’espoir de valoriser ainsi ses domaines et surtout de les protéger des prétentions des seigneurs alentours en permettant au roi d’asseoir son autorité.

La fondation de Puybrun fait l’objet de nombreuses protestations de la part de ses voisins, le vicomte de Turenne et Guérin, seigneur de Castelnau jugeant que cette création risquerait de leur porter préjudice. Le parlement tranche en 1281 en confirmant l’établissement de la bastide.

En 1282, une charte de coutumes et de privilèges est établie conjointement par l’abbé de Dalon et le sénéchal de Périgord et Quercy. Elle détermine les libertés et coutumes accordées aux habitants au travers de cinquante articles. Il est notamment décrété que la bastide sera gouvernée par quatre consuls en accord avec les bayles, représentant l’abbé de Dalon et le sénéchal. Les marchés sont établis tous les mardis et des foires ont lieu deux fois par an, à la saint Denis et à la Saint Barnabé.

Grâce aux vignobles établis sur les coteaux environnants et à une importante communauté d’artisans, la bastide de Puybrun a connu un fort développement. 

C’est aujourd’hui un village qui compte 931 habitants.